samedi 18 août 2012

Les héritiers du Front national belge en ordre dispersé


Avec le web-journal RésistanceS.be, le quotidien LA LIBRE BELGIQUE de ce week-end (18 et 19 août 2012) propose à ses lecteurs (pages 1, 3 et 4) une plongée complète dans la nébuleuse de l'extrême droite francophone à la veille des élections communales d'octobre prochain.

«Depuis 1994 et la percée historique du Front national, la question revient à chaque échéance : faut-il craindre une nouvelle montée de l’extrême droite aux élections communales qui se profilent ? Apparemment pas, à en croire Manuel Abramowicz, coordinateur de RésistanceS.be, le web-journal de l’Observatoire de l’extrême droite. "Il y aura sans doute quelques élus d’extrême droite, pronostique-t-il, mais on sera loin de la situation qui a prévalu en 1994, lorsque le FN décrochait plus de 70 conseillers"».



Voyage dans la galaxie de l'extrême droite francophone et de ses composantes actuelles : FN «canal historique», Démocratie nationale, Fédération des nationalistes wallons, Nouvelle Wallonie alternative, Wallonie d'abord...

POUR LIRE LA SUITE de cet état des lieux, achetez la version papier du journal La Libre Belgique ou consultez son site Internet CLIQUEZ ICI