mardi 15 mars 2011

Staliniens de droite

Au sujet de la campagne contre RésistanceS.be orchestrée par deux députés du MR et un chroniqueur du journal Ubu-Pan


Communiqué du Conseil d'administration de l'asbl RésistanceS

Suite à la diffusion ce dimanche 13 mars d'un communiqué de presse ciblant nommément Manuel Abramowicz, président de l'asbl de RésistanceS, signé notamment par la députée régionale MR Madame Teitelbaum, le Conseil d'administration de RésistanceS prend les mesures suivantes :


  • Considérant que les signataires de ce communiqué de presse sont manifestement incapables de se livrer à une lecture objective de l’analyse du paragraphe (½ page sur 24 pages) rédigé par Manuel Abramowicz concernant le mouvement politique Égalité, notamment dirigé par Nordine Saïdi, dans le livre Rebelles et subversifs de nos régions, publié en février dernier par une quinzaine d'universitaires flamands et francophones de plusieurs universités belges : Université Libre de Bruxelles (ULB), KU Leuven, Université catholique de Louvain-la-Neuve (UCL), FUCAM, Université de Gand...
  • Considérant que le paragraphe attaqué évoque juste une hypothèse réaliste du possible développement du mouvement politique Égalité sans aucun parti pris et qu'auraient pu également faire d'autres politologues.

  • Considérant que la distinction doit être clairement établie, n’en déplaise aux signataires, entre l’antisionisme (fut-il « radical ») et l’antisémitisme et que de ces deux opinions, seule la dernière est un délit et fait partie de l’objet social de RésistanceS

  • Considérant l’absence de politesse élémentaire de Madame Teitelbaum qui signe des accusations infondées sans même les faire parvenir à l’association

  • Considérant que cette absence de politesse est aggravante quand l’auteur à l’audace de se prétendre membre du comité de soutien, alors qu’aucune discussion préalable n’a été amorcée en ce sens


  • Considérant qu’il convient de respecter ses engagements, dont un des premiers est d’être en ordre de cotisation.


Le Conseil d'administration de RésistanceS :


  1. Réitère sa confiance au Président de l’association

  2. Déplore les attaques stériles et désespérées des auteurs du communiqué de presse

  3. Se réjouit du peu de retentissement que ce pétard mouillé a rencontré

  4. Prend acte de la distance prise, de facto, par Madame Teitelbaum avec l’association RésistanceS

  5. Constate l’usurpation de la qualité de membre du comité de soutien de Monsieur Demelenne

Pour le CA de l'asbl RésistanceS
Julien MAQUESTIAU

Bruxelles, 14 mars 2011