dimanche 22 mai 2011

Hommage à un dirigeant fasciste flamand




Ce samedi 21 mai 2011, un hommage était rendu, à Bruges, en l'honneur de Joris van Severen, l'un des plus importants dirigeants et théoriciens de l'extrême droite nationaliste flamande, dans les années trente. Van Severen avait, notamment, fondé en 1931 le Verdinaso. Doté d'une milice paramilitaire en uniforme, l'idéologie de ce mouvement politique, le «national-solidarisme», s'influençait directement des thèses fascistes, national-socialistes et maurrassiennes (national-catholique, du nom de son idéologue Charles Maurras).

Le «19 trente», le journal télévisé de la RTBF, du 21 mai 2011, consacra une séquence à l'hommage rendu à Joris van Severen par ses derniers fidèles, toujours présents en Flandre. Un échevin de la N-VA, le parti nationaliste flamand libéral de Bart De Wever, y pris la parole (photo ci-dessus). En 2010, une couronne de fleurs avait été déposée, au moment d'un même hommage rendu à l'ancien chef fasciste du mouvement flamand, au nom du ministre fédéral de la Justice, Stefaan De Clerck, membre du parti démocrate-chrétien (CD&V).

  • Sur le Verdinaso et van Severen, lire le dossier de RésistanceS.be CLIQUEZ ICI
  • Pour voir la séquence sur cet hommage de la télévision publique belge francophone CLIQUEZ ICI