dimanche 29 septembre 2013

HOMMAGE A L'ANTIFASCISTE PAVLOS FYSSAS



Militant antifasciste et membre de la gauche radicale anticapitaliste, le chanteur de rap Pavlos Fyssas (34 ans) a été lâchement assassiné, le 17 septembre dernier, dans un quartier populaire d'Athènes, par l'extrême droite.

Il fait partie de la longue liste des antifascistes tués par des voyous manipulés par des partis nationalistes et identitaires.

En juin dernier, c'est à Paris qu'un jeune antifasciste, Clément Méric (19 ans), tombait sous les coups d'une brute nazie.

Les crimes de haine sont les passages à l'acte des discours de haine. Les chefs des partis d'extrême droite sont les responsables politiques de ces meurtres.

Pour Clément Méric,
pour Pavlos Fyssas
et tous les autres

Ni oubli ni pardon !

NO PASARAN !