dimanche 19 avril 2015

Oklahoma city, il y a 20 ans : 168 morts pour «l'Amérique blanche»

© Photo A.P./J. Pat Carrter



Ce ne fut pas un attentat islamique ! Il y a 20 ans, un terroriste de l'extrême droite « blanche » commettait l'un des plus meurtriers attentats aux Etats-Unis.

[...] « Les activistes de l'extrême droite américaine vivent souvent reclus, de manière sectaire, dans des propriétés privées transformées en camps retranchés. C'est de là que venait Tim McVeigh, l'auteur de l'attentat à Oklahoma City », continue Manuel Abramowicz.

« Le 19 avril 1995, veille de la célébration de la naissance du ''Führer'' Adolf Hitler, ce terroriste d'extrême droite faisait exploser un bâtiment fédéral, provoquant la mort de 168 victimes innocentes. Tim McVeigh a agi seul. Mais, pour avoir été fourni en armes et explosifs, il devait faire partie d'une organisation dont il n'a été que le bras armé. Il a été idéologiquement formé pour commettre ce type d'attentats. »


[Extrait de l'entretien de Manuel Abramowicz du journal en ligne RésistanceS.be paru dans l'hebdomadaire belge Moustique, du 3 septembre 2008, pages 30 à 34. Repris ici sur le site de
 RésistanceS.be  ].